Sécurité sociale – Wikipedia

de Sécurité sociale est un système fournissant des ressources dans un certain domaine financier prévu à cet effet ainsi qu'un accès aux besoins essentiels (éducation, eau, nourriture, hygiène) à certains citoyens éligibles en dehors des catastrophes, guerres ou catastrophes ayant accès à la couverture (en raison de leur statut militaire) ou leur fonction étatique et leur pauvreté (si elle est reconnue authentique par les autorités locales et régionales, par exemple). La sécurité sociale fait partie de la protection sociale, qui fait partie de la politique sociale intégrée dans la politique publique ou dans la politique générale du gouvernement. Les fonds de sécurité sociale sont des organisations privées chargées de l'exécution de missions de services publics ou privés pour des services légitimes dans l'intérêt public.

Les termes sont définis dans la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948:

"Article 22 – Toute personne en tant que membre de la société a droit à la sécurité sociale et à la satisfaction des droits économiques, sociaux et culturels essentiels à sa dignité et au libre développement de sa personnalité par le biais des efforts nationaux coopération internationale, en tenant compte de l'organisation et des ressources de chaque pays. "

C'est donc l'un des rôles clés des États adhérant à la Charte des Nations Unies.

Le concept moderne du droit à la sécurité est apparu pendant les Lumières, et en particulier dans les déclarations sur les droits de l'homme, dont la première était la déclaration de l'État de Virginie (États-Unis) en juin 1776:

" Section 1. Qu'ils entrent dans l'état de la société quand ils entrent dans l'état de la société et que, avec tout compactage, ils ne privent ni n'enlèvent leur progéniture; à savoir le plaisir de la vie et de la liberté, avec les moyens d'acquérir et de posséder des biens, de rechercher et d'acquérir le bonheur et la sécurité. "

La Déclaration française sur les droits de l'homme et les citoyens de 1789 déclare:

"Article 2 – Toute association politique a pour but de préserver les droits de l'homme naturels et inaliénables, qui sont la liberté, la propriété, la sécurité et la résistance à l'oppression."

et celui de 1793:

"Art. 21 (secours publics) – L'aide publique est un devoir sacré. La société doit la vie à des citoyens malheureux en leur fournissant du travail ou en fournissant des moyens de subsister à ceux qui sont incapables de travailler. "

La nécessité de la sécurité vient de la deuxième place dans la pyramide de Maslow pour les besoins humains, juste après les besoins vitaux (manger, boire, se loger …).

Dans les sociétés occidentales, la période des Trente Gloires a conduit à la mise en place de systèmes de protection sociale.

Le vieillissement de la population et la crise économique ont entraîné une augmentation des coûts et une baisse des revenus. Ensuite, les systèmes de protection sociale sont de plus en plus critiqués, en particulier par les économistes néoclassiques. Selon eux, la protection sociale est l’une des causes de la crise, car les cotisations de sécurité sociale entraînent des coûts supplémentaires qui entravent l’emploi et favorisent le travail non déclaré. En outre, ils soutiennent que la protection sociale affaiblit les individus et les encourage à la paresse.

Selon l'approche keynésienne, au contraire, la protection sociale, outre son rôle dans la réduction des inégalités et le maintien de la cohésion sociale, soutient la demande considérée par cette théorie comme le moteur de la croissance.

Les critères minimum pour discuter de la sécurité sociale dans un pays sont définis par la Convention[[[[1] Conférence internationale du Travail (OIT).

Éric Bosserelle définit la protection sociale: "La protection sociale peut être comparée à une énorme pompe d'aspiration et de refoulement, qui prélève des échantillons pour les redistribuer",

Modèles de sécurité sociale[[[[changer | changer le code]

Système de Bismarck[[[[changer | changer le code]

Aujourd'hui, le modèle de sécurité sociale Bismar (gestion conjointe des employés et des employeurs, proportionnalité des avantages et des contributions salariales, avantages sociaux, compensation de la perte de capacité) est parfois opposé.[réf. nécessaire] au modèle de protection sociale de Beverid (gouvernement, financement des impôts, unité des avantages, unité du système, universalité des avantages qui compensent un besoin vital vital, d'où leur très faible niveau)[réf. nécessaire],

Les premières formes de sécurité sociale moderne se trouvent en Allemagne sous Bismarck et en France à la fin de 2007. XIXe siècles, en particulier dans le domaine des mines, ainsi que dans les armées allemande et française. En 1945, le monopole de la sécurité sociale a commencé à se consolider et à se consolider en Europe occidentale, et en particulier en France. Ambruaz Croizat sous la présidence du général De Gaulle. Le débat avait lieu lorsque l'Allemagne se rendait et que les populations avaient besoin d'une aide d'urgence vitale en médecine chirurgicale, notamment pour soigner les plaies.

Alors que le progrès social est généralement le résultat d’un conflit entre les interprètes et les chefs[réf. nécessaire], la première sécurité sociale était tête grise sociale (Sécurité sociale) établie en Allemagne par Bismarck en XIXe siècle. Ce système a été conçu comme un équivalent humain de la maintenance préventive des machines. C'est une logique similaire XIXe des siècles en France, un paternalisme économique, où de grandes entreprises (comme l'aciérie Schneider du Creusot) veillaient au soin et à l'éducation des travailleurs et de leurs familles pour assurer, entre autres, la paix sociale[réf. nécessaire],

Le système de Beverly[[[[changer | changer le code]

Le système Beveridgian a été créé en 1942 au Royaume-Uni par Lord Beveridge. Il estime que le régime d'assurance maladie obligatoire du Royaume-Uni est "trop ​​limité dans le système des plafonds d'adhésion, trop complexe et souvent mal coordonné", et propose de socialiser les dépenses au niveau national sur les principes suivants:

  • Polyvalence de la protection sociale: couvre l’ensemble de la population et tous les risques sociaux;
  • Uniformité des prestations en fonction des besoins plutôt que du revenu;
  • Caractère unique de l’ensemble du système de gestion de la protection sociale;
  • Financement fiscal.

Les trois premiers principes sont parfois appelés "3U", le dernier distinguant clairement le système de bismarck, financé par des prélèvements sur le revenu du travail.

Belgique[[[[changer | changer le code]

  • Sur la sécurité sociale en Belgique, voir le compte rendu du débat belge politique"Sécurité dans l'agitation", Politique, discussion du débat, Bruxelles, no 37 décembre 2004

Canada[[[[changer | changer le code]

Vérifiez auprès de votre personnel du Canada.

Quebec[[[[changer | changer le code]

États-Unis[[[[changer | changer le code]

France[[[[changer | changer le code]

En France, le système général de sécurité sociale a été défini après la Seconde Guerre mondiale par le Conseil national de la résistance et sous la direction de Ambroise Croizat, avec le soutien de Pierre Laroche. Son objectif est de rassembler toutes les formes de sécurité sociale existant en France dans un fonds financé par une contribution interprofessionnelle à taux unique et géré par des représentants syndicaux.[[[[2],

Selon le décret du 4 octobre 1945:

"Art. 1v – Un organisme de sécurité sociale a été mis en place pour garantir aux travailleurs et à leurs familles tous les risques susceptibles de réduire ou d'éliminer leur capacité de gagner leur vie afin de couvrir les coûts de la maternité et les dépenses familiales qu'ils engagent. "

La sécurité sociale est explicitement incluse dans le préambule de la Constitution de la Quatrième République française, qui "garantit à tous, en particulier l'enfant, la mère et les travailleurs âgés, la protection de la santé, de la sécurité matérielle, du repos et des loisirs" (paragraphe 11), préambule adopté par La Constitution de la Ve République.

La sécurité sociale en France compte actuellement quatre branches pour le régime général:

  • maladie (CNAMTS), distribué au niveau régional avec la Caisse d’assurance maladie des retraites et du travail (CARSAT) et Local avec la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) couvre une partie des conséquences d’une maladie, d’un accident du travail ou maladie professionnelle (AT / MP), mais aussi de maternité ou de paternité, La Cnamts comprend également le secteur médical et le secteur social;
  • branche de la famille (Caisse Nationale d'Assistance Familiale (CNAF) et ses organisations locales: Caisses d'Allocations Familiales);
  • branche de récupération (Agence centrale des organismes de sécurité sociale de l’ACOSS et de ses autorités locales, Syndicats pour le remboursement des cotisations d’assurance sociale et des allocations familiales (Urssaf));
  • la vieillesse (Caisse Nationale des Personnes Âgées de la CNAV et ses organisations locales, seize CARSAT).

La cinquième branche de la Caisse nationale Solidarité Autonomie a été créée par la loi du 30 juin 2004. La CNSA a été créée en mai 2005 et est officiellement entrée en fonction le 1v Janvier 2006 Il est à la fois un fonds responsable de l’allocation des ressources financières et une agence de support technique. de En France, ASSEDIC ne fait pas partie de la sécurité sociale, bien qu’il couvre le risque de chômage. Le financement de la sécurité sociale repose principalement sur les cotisations sociales. Ce mode de financement contraste avec celui des pays scandinaves ou soi-disant libéraux qui utilisent le financement par l'impôt[[[[3]Lancée à la fin des années 1970, la politique d'exonération des contributions des entreprises visait à réduire les coûts de main-d'œuvre, en premier lieu pour les jeunes et en particulier pour les apprentis, puis pour les employés les moins qualifiés. Après l'entrée en vigueur de la loi du 25 juillet 1994, toute nouvelle exemption doit être intégralement indemnisée par l'État. Globalement, nous assistons à une augmentation du financement de la sécurité sociale par le biais de la fiscalité en France. Ainsi, la contribution sociale (CSG) a été créée en 1991. Un revenu de 7,5%, appliqué à un revenu d'activité égal à 97% du salaire brut, est appliqué. Également soumis à la CSG, avec des taux différents, indemnités de remplacement (allocations de chômage, pensions), revenus de produits de patrimoine et de produits d'investissement, revenus de jeux. D'autres taxes sont également utilisées pour financer le système général de sécurité sociale: taxes sur les contrats d'assurance automobile, l'alcool, le chiffre d'affaires des grossistes en produits pharmaceutiques … Dans l'ensemble, les cotisations de sécurité sociale ne représentent plus plus des deux tiers du financement de le régime général de sécurité sociale en France.

En 2011, les régimes de sécurité sociale de base obligatoires représentent un budget total de 440,8 milliards d'euros, soit environ un quart du produit intérieur brut de la France, soit 1 996,6 milliards d'euros en 2011, ce qui est nettement supérieur au budget de l'état français. Ce budget est déséquilibré. Les recettes attendues ne représentent pas environ 418 milliards d'euros en 2011, même si ce déséquilibre est bien inférieur au déséquilibre du budget des administrations publiques. En 2011, le déficit de la sécurité sociale représentait 2,66% du budget total (11,7 / 440,8 milliards d'EUR), contre plus de 45% pour le budget de l'État (92/200 milliards d'EUR). Selon le ministère du Budget, le déficit des régimes de base de la sécurité sociale a atteint 19,1 milliards d'euros en 2013 et est au moins en partie financé par les cotisations du travailleur.

Luxembourg[[[[changer | changer le code]

Maroc[[[[changer | changer le code]

République démocratique du Congo[[[[changer | changer le code]

Suisse[[[[changer | changer le code]

Dans d'autres projets Wikimedia:

Des articles[[[[changer | changer le code]

Liens externes[[[[changer | changer le code]


Posts created 3192

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut