Recours contre une décision civile ou pénale

La date limite pour le dépôt de la plainte est:

  • 1 mois (cas commun),
  • 15 jours pour les procédures accélérées, les appels, les huissiers de justice,
  • 10 jours pour les décisions rendues sur certaines questions (par exemple, réorganisation ou liquidation judiciaire).

Pour les personnes séjournant à l'étranger, la période de référence est augmentée de 2 mois. Lorsque le tribunal compétent est situé en France métropolitaine, le délai est prolongé d'un mois pour les personnes résidant à l'étranger. À l'inverse, lorsque le tribunal compétent est situé à l'étranger, le délai est augmenté d'un mois pour les personnes résidant en France métropolitaine.

Le délai commence à partir de le sens de la décision du juge notification par le secrétariat ou l'annonce de la décision en séance publique (rarement).

Jusqu'à l'expiration de ce délai de recours, la décision ne peut être exécutée que dans des cas exceptionnels. Cela signifie que pendant cette période, vous ne pouvez pas réclamer d’indemnisation, par exemple.

S'il n'y a pas d'appel, la décision devient définitive et exécutoire après la date d'expiration.

même si le jugement n'a pas été signifié, une partie ayant assisté à l'audience ne peut faire appel plus de deux ans après le prononcé du jugement.

Posts created 3192

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut