Quels sont vos droits et obligations en matière de prévoyance envers vos superviseurs et autres dirigeants?

En tant que dirigeant de la société, vous devez fournir à votre direction et aux membres de la direction équivalents plus de protection que la sécurité sociale en matière de retraite et de retraite. Quelles sont vos obligations légales?

répondre

Texte de référence: La convention nationale de négociation collective du 14 mars 1947 (NCS)

Ce SCF constitue la base légale qui prévoit les obligations de pension et de retraite de ces employés.

Outre les superviseurs et les ingénieurs, il est applicable:

Vos obligations

Votre entreprise doit adhérer à l’AGIRC (Association générale des responsables des régimes de retraite).

Cette institution doit:

– Fournir des relevés de salaire à vos dirigeants et à des responsables similaires afin de déterminer la base de vos contributions,

– Vous payez vos contributions.

Vos contributions:

– sont calculés sur les parts du salaire brut de vos employés comprises entre 1 et 8 fois le plafond de la sécurité sociale (tranche B et C),

– sont payés mensuellement ou trimestriellement, avec une réglementation annuelle,

– sont dus le premier jour du trimestre ou le mois suivant.

Pour ces employés, vous devez également souscrire une police d'assurance auprès d'une compagnie d'assurance ou d'une mutuelle d'assurance donnant priorité à la peine de mort (paiement du capital aux bénéficiaires du défunt).

Votre contribution à cet accord doit:

– être au moins égal à 1,50% de la part A de la sécurité sociale (partie de la rémunération annuelle comprise entre le premier euro et le plafond annuel de la sécurité sociale, soit 36,372 EUR pour 2012)

– donner la priorité au risque de décès (autres garanties pouvant inclure, par exemple, un handicap).

Sanctions pour non-conformité

Vous infligez des sanctions dans 3 cas:

– si vous contribuez aux employés responsables, même partiellement,

– si la garantie décès n'est pas suffisamment provisionnée.

Dans ces trois situations, en cas de décès d'un employé, vous devez verser aux bénéficiaires un montant égal à trois fois le montant annuel de la sécurité sociale en vigueur au moment du décès.

Posts created 3192

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut