Menu varié en première page des quotidiens marocains

+ L & Economiste + rapporte que le conseil de gouvernement a approuvé le projet de loi sur le partenariat public-privé.

Présenté par le ministre de l'Economie et des Finances, le texte adopté après avoir pris note des remarques faites lors du Conseil vise à résoudre la lenteur de l'activation des partenariats public-privé pouvant fournir des infrastructures administratives, sociales et économiques.

La loi vise à étendre l'application de la loi à toutes les personnes régies par le droit public, en particulier les autorités locales, leurs groupes et organes, et concerne également la création d'un "Comité national de partenariat public-privé" avec le chef du département gouvernemental. , en charge de l’élaboration d’une stratégie de partenariat national et de l’élaboration d’un programme de travail annuel ou pluriannuel.

Il propose également de simplifier le processus d'appel d'offres automatique, de clarifier les conditions d'utilisation de la procédure de négociation et de garantir l'adéquation des dispositions de la loi régissant les partenariats avec les lois sectorielles dans ce domaine.

+ Le Matin + souligne que la mine de Boumadine, située dans les montagnes antiatlas marocaines, a un potentiel considéré comme important en termes de ressources minérales.

Telle est la conclusion de l’étude d’évaluation économique préliminaire (EEP) qui vient de compléter la filiale marocaine de Canadian Gold & Silver. L'étude de Canadian Gold Minds Geoservices révèle un taux de rendement interne de 56% avant impôt et de 53% après impôt.

La durée de vie prévue du projet dans sa phase actuelle est de 12 ans (2021-2033). La valeur actuelle nette actuelle de ce projet est d'environ 574,8 millions USD (en baisse de 6,5%) ou 665,9 millions USD (en baisse de 5%), indique le journal.

+ L + Opinion + rapporte que les visas Schengen délivrés aux Marocains en 2018 étaient de 533 861, contre 514 872 en 2017, soit une augmentation de 3,7%.

Les soumissions ont été 662.586, en hausse de 7,8%. En d'autres termes, en 2018, le nombre de dossiers rejetés a considérablement augmenté. Selon les dernières statistiques Schengen, 116 499 affaires ont été rejetées, soit une augmentation de 24,1%.

+ Libération + souligne que la délégation de l'Union européenne au Maroc et la Banque européenne d'investissement (BEI) ont annoncé un renforcement de leurs actions en faveur du secteur privé marocain.

Une annonce a été faite lors de la journée de l'Europe célébrée par les deux institutions avec les secteurs privé européen et marocain. L'engagement pris par la délégation de l'UE et la Banque de l'Union européenne vise à "mieux répondre aux besoins de financement et de développement des entreprises marocaines", ont déclaré les deux partenaires marocains dans une déclaration commune citée dans la publication.

+ Assabah + rapporte que la confrontation entre le Wydad et Mamelodi Sundows ce vendredi à 20 heures dans le complexe Moulay Abdellah à Rabat est un choc pour les Titans. Les deux clubs, leaders dans leurs championnats respectifs, ne semblent pas manquer cette excitante demi-finale.

Conscient de ce pari, Said Najiri, président de Vidad, motive les joueurs avec un prix individuel de 40 000 DH en cas de victoire à Rabat et versera le même montant en cas de qualification, il le sait.

De son côté, l'entraîneur tunisien Fausy Benzatti était motivé pour relever le défi Sandons, même s'il regrettait certaines des décisions de la CAF.

Benzarti regrette que le Wydad soit obligé de disputer des matches de demi-finales et de finale s'il quitte le Maroc, sachant que les rouges ont terminé premiers de leur groupe.

L'entraîneur de Sundows, il n'a pas fait modestement contre Benzarti. Pitso Mosimane a annoncé son intention de battre le Wydad et a ajouté que le jeu de l'entraîneur tunisien ressemblait à un "livre ouvert".

HA / APA

Posts created 3192

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut