Les carrés des pauvres restent les plus pauvres

Conformément à la loi, la mairie de Perpignan prend en charge les frais de funérailles des célibataires sans revenu. Ils mentent aux pauvres. Sur la tombe de Collette S., décédée en 2010, une mare de roses artificielles brûlées par le soleil. Pendant ce temps, Marcel M. avait droit à une assiette achetée par des amis. Les amis d'un quartier d'un autre Marcel ont contribué à lui offrir un respect posthume pour son image …

Encore plus mobile, la tombe d'un jeune soldat, décorée de sa peinture et de son enseigne, offerte par son père ou par ceux complètement dénués de toute la ruse d'un centenaire et d'un jeune garçon décédé à 27 ans … On se retrouve sur les places des pauvres de le cimetière de Verne à Perpignan. Une zone située au milieu des voûtes, qui permet d’offrir des funérailles décentes à ceux qui ne peuvent se permettre de survivre. La sécurité peut témoigner. "Ce n'est pas un enterrement à rabais"calcule ce que Christian Gaubert décrit: "Les mêmes audiences, les mêmes personnes, les quatre détenteurs, le moment de méditation"Que dit-il? "un peu moins d'abondance, même si aujourd'hui nous pensons que l'aspect économique est pour beaucoup de gens",

Hommes et femmes de tous âges, mais aussi enfants touchés par l'insécurité, le maire assure les funérailles. "Lorsque la mort survient la plupart du temps à l'hôpital, nous travaillons avec le RAAS pour tenter de trouver la famille capable de prendre en charge les funérailles." Le conseil municipal prend les frais en charge (entre 600 et 900 euros selon sources, Ed) Question de dignité "– expliquent Jeanne et Marie-Christine Bosch, respectivement directrice du bureau de la population à la mairie et responsable du règlement des funérailles et des services funéraires. Ainsi, entre 20 et 30 mineurs rejoignent chaque année les places qui leur sont réservées dans trois des quatre cimetières de la ville. Places communes pouvant accueillir et ceux qui ne veulent pas acheter des rabais. Les obsèques des pauvres durent cinq ans.

"A Perpignan, la durée moyenne des funérailles est de 15 à 20 ans"

Généralement, après cette période, les corps sont exhumés et envoyés dans l'ossuaire pour offrir de nouveaux lieux. "Mais à Perpignan, la demande n'étant pas très forte, la durée des funérailles est plus proche de 15 à 20 ans""dit Mohammed Yudan, conseiller public. Ceux dans lesquels les gens sont situés, les zones des pauvres ne sont pas sans symboles religieux. Le Haut-Vernet a accueilli des croix catholiques qui sont restées tolérées, notamment sur les tombeaux. Depuis 2008, ils ont été peu à peu remplacés par des voûtes en béton autonomes.

Une centaine est déjà installée pour un coût de 200 000 euros. Le cimetière sud, quant à lui, est équipé de quinze voûtes indépendantes de deux étages en ciment blanc avec une porte en granit. Au final, 300 places seront disponibles pour 600 000 euros. Le prix que vous devez payer pour offrir le dernier logement décent aux plus démunis.

Posts created 3192

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut