Iran: le secteur des assurances génère un chiffre d'affaires de plus de 308 milliards de FCFA en 2016

Côte d'Ivoire – Le secteur des assurances en Côte d'Ivoire a réalisé un chiffre d'affaires de plus de 308 milliards de francs CFA en 2016, contre 279 milliards de francs CFA l'année précédente. Abidjan, Simplice Bah Kouakou, directeur adjoint du département, recherches et statistiques de la Direction des assurances du Trésor.

Le chiffre d'affaires pour l'exercice 2016 s'élève à 308,28%, soit 132,77 milliards de FCFA pour les compagnies d'assurance vie et 175,51 milliards de FCFA pour les compagnies d'assurance non-vie, a déclaré M. Kouakou dans une communication à la première édition du salon africain de l'assurance (SADA) ouvert le jeudi, Abidjan sur le sujet, quelle assurance?

Ces données témoignent de la dynamique d'un marché très concurrentiel, composé d'une trentaine de compagnies d'assurances opérant en Côte d'Ivoire. Le chiffre d'affaires sectoriel représente une croissance annuelle moyenne de 8%.

La Côte d'Ivoire représente 27,47% de la Conférence interaméricaine des marchés de l'assurance (Cima). Le pays a un taux de pénétration de 1,7%, qui doit être amélioré à mesure que les investissements sectoriels augmentent.

La multiplication des grands projets d'infrastructure contenus dans le programme de développement national du pays et l'afflux d'investissements privés ont permis aux compagnies d'assurance de consolider leurs activités et de créer de la valeur ajoutée.

Cependant, une petite partie de la population ivoirienne bénéficie de la protection sociale contre le risque de maladie. Les entreprises devront adapter leurs offres pour maintenir leur compétitivité sur le segment de l'assurance maladie.

L'État a créé une couverture maladie universelle (CMU), dont les premiers avantages devraient bientôt être étendus à toutes les couches sociales.

L'assurance en Côte d'Ivoire est obligatoire pour les opérateurs économiques exerçant certaines professions telles que le transport routier. Le Trésor public a inclus dans son programme d'activités pour 2016 et 2017 une campagne d'information des opérateurs économiques exerçant les professions auxquelles cette obligation s'applique.

La première édition de la foire africaine des assurances (SADA), qu’elle connaît samedi, est fournie par des panneaux, des communications et des stands.

ABATTAGE / AP / LS

Posts created 3192

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut