Funérailles, aide, logement – Aide d'urgence pour les victimes du drame de Noah – assurances obsèques

Lors du premier conseil municipal depuis la chute des bâtiments de la rue d'Oban, une aide financière, sociale et au logement a été votée pour les victimes du drame.

La mairie de Marseille se tient le jeudi 20 décembre sous haute tension. Premier rassemblement d'élus de la ville après le drame de la rue Aubagne, des centaines de personnes sont venues exprimer leur mécontentement face à la gestion de logements indignes et dégradés dans la ville.

Avant chaque débat en plénière, un certain nombre de mesures étaient prises à l'unanimité concernant la solidarité des victimes et des proches des victimes de l'effondrement de la rue Oban et des personnes évacuées (plus de 1 500 personnes). ) de leur logement à la suite de la tragédie.

Les obsèques, la cantine, la garderie, le transport et la relocalisation sont pris en charge

Les mesures de solidarité urgentes votées par le conseil municipal sont:

  • Engagement des frais de funérailles aux victimes de l'effondrement du 65 rue de Aubagne, ainsi que des frais de transport des proches des victimes (parents, enfants, frères et sœurs et cousins ​​dans le cas d'une victime sans fermeture directe)
  • Chaises gratuites pour les enfants des familles touchées dans le secteur de la rue d'Oban
  • Exemption des frais de séjour journaliers municipaux pour les enfants des familles évacuées de leurs bâtiments à partir du 5 novembre et actuellement hébergées
  • En acceptant le coût des études, de l'expertise, des travaux d'urgence et de la sécurité, les frais d'hébergement (y compris la taxe de séjour) ont convenu de déplacer temporairement les personnes concernées à partir du 5 novembre 2018, de différents hôtels, logements sociaux, logements d'urgence ou toute autre structure d'hébergement l'allocation de logements conformément aux exigences légales et aux frais de restauration
  • Prise en charge des coûts de transport, de restauration et d'hébergement du personnel territorial d'autres communautés fournissant une assistance technique aux services municipaux
  • Octroi d'une subvention hors du commun à l'association Unis-Cité Méditerranée, qui fournit 10 membres du personnel civil pour accompagner les personnes concernées
  • Exemption de pénalités pour paiement tardif de prêts contractés par le système des bibliothèques municipales

La ville soutiendra également les 10 maisons qui ont vécu dans des bâtiments en ruine, le rééquipement de maisons complètes, des coupons quotidiens, en partenariat avec de grandes marques telles que Alinea.

Création d'un dispositif de relocalisation d'urgence

Le conseil municipal a voté à la direction de "SOLIHA" une mission de gestion de projets urbains et sociaux de relocalisation temporaire de ménages évacués, qui dépendront de leur capacité à fournir temporairement des logements, sociaux, privés ou institutionnels, pour les rendre disponibles."

En particulier, un opérateur désigné par la ville doit trouver des solutions pour déménager sur la base des besoins de la famille temporairement si leur maison est en construction après des rapports ou définitivement si les logements touchés sont détruits. ou déclarés inhabités, ce qui est particulièrement valable pour les résidents de la rue Aubagne.

Commentaires sur Facebook

Posts created 3192

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut