Frais funéraires: jusqu'à 5000 euros à partir du compte du défunt – convention décés définition

La Réforme bancaire de juillet 2013 a légalisé la pratique bancaire consistant à débiter le compte du défunt de tout ou partie des frais de funérailles dans la limite de 5 000 €.

Une ordonnance publiée au Journal officiel du 10 décembre 2013 vient de fixer à 5 000 € le plafond du compte bancaire de la banque pour payer les frais de funérailles.

La personne qui organise les obsèques d'une personne décédée, même si elle n'est pas héritière, doit payer les frais de funérailles. Jusqu'ici, il est de coutume que la banque qui détient le compte bancaire du défunt autorise la personne qui a payé les funérailles à percevoir le montant correspondant sur ce compte. Ce montant pourrait atteindre 3050 €. Il suffisait de fournir au directeur de funérailles une carte d’identité bancaire (RIB) au nom du défunt.

La loi du 26 juillet 2013 sur la séparation et la régulation du secteur bancaire légalise cette pratique, notamment un nouvel article dans le code monétaire et financier (L.312-1-4). La personne qui s’est occupée du paiement des obsèques a la possibilité, sur présentation de la facture des obsèques, de recevoir un débit sur le compte bancaire du défunt, jusqu'à 5 000 € et dans les limites du solde créditeur de ces comptes,Ce montant sera revu annuellement selon l'indice des prix à la consommation Insee, hors tabac.

Posts created 3192

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut