comment, pour quoi, pour qui?

La prévoyance est une assurance maladie supplémentaire. Elle ajoute aux avantages du régime de sécurité sociale obligatoire et améliore ainsi le niveau de protection des assurés. En particulier, l'assurance vie protège les personnes en cas de décès, d'invalidité ou d'incapacité.

Lorsque l'employeur conclut un contrat d'assurance avec un assureur pour ses employés, il est alors de convention collectiveDans certains cas, les employés d’une entreprise devraient en tirer parti. Pour l'employeur, il s'agit d'une obligation prévue par la loi ou les conventions collectives de son secteur professionnel.

Pour votre entreprise, le régime d'avantages sociaux présente de nombreux avantages: offrez à vos employés une sécurité supplémentaire tout en bénéficiant d'exclusions fiscales et sociales.

Dans quels cas le contrat d'assurance collective est-il obligatoire?

La convention collective entre cadres supérieurs (NCC, 1947, article 7) oblige les employeurs à conclure un contrat d'assurance collective afin de protéger les membres de la haute direction qui travaillent dans l'entreprise. Ce contrat doit couvrir les risques de décès. La contribution minimale à la charge de l’employeur est de 1,5% de la tranche A.

attention : Employeurs, ne dérogez pas à vos obligations! Les sanctions peuvent être sévères. En cas de décès d'un employé senior non couvert par un contrat de précaution, vous serez responsable du paiement d'une indemnité aux proches du défunt.

L'obligation de créer un régime de retraite collectif dans l'entreprise peut également résulter de conventions collectives (conventions collectives, accords d'entreprise, accords sectoriels, etc.). Les employeurs doivent s'informer des obligations qu'ils ont contractées. sont nécessaires dans leur secteur d'activité.

Lorsque la négociation collective nécessite l’enregistrement d’un contrat prudentiel, les garanties portent souvent sur:

  • maintien du salaire en cas d'incapacité ou d'incapacité de travail
  • versement du capital ou de la rente en cas de décès

Dans certaines conditions, l’employeur doit s’assurer que les prestations sont maintenues dans l’année suivant le départ du salarié.

Comment créez-vous un contrat d'assurance collective dans votre entreprise?

Avant de souscrire à un plan de retraite collectif, nous vous conseillons d'identifier les risques encourus par les employés de l'entreprise. Demandez à la sécurité sociale ou à votre mutuelle collective (obligatoire pour les entreprises du secteur privé) de comprendre le niveau de couverture et le montant de leurs prestations.

Ensuite, pour assurer la prévisibilité, les employeurs peuvent choisir parmi les 3 procédures suivantes:

  • négocier le contrat et ses garanties avec les partenaires sociaux. La convention collective conclue oblige les employés à adhérer au régime de retraite,
  • présenter leur choix de référendum parmi les employés. La majorité simple prédomine et tous les employés doivent adhérer à la prévisibilité,
  • exiger une convention collective avec une décision unilatérale. Dans ce dernier cas, les employés ont le droit de refuser leur adhésion.

Pour souscrire à votre contrat de pension, le privilège des conventions collectivesD'une part, l'information se répand mieux dans l'entreprise. D'autre part, vos employés ont l'obligation de suivre la décision de l'accord. De cette manière, il n’y aura pas de différence de traitement au sein de l’entreprise.

Êtes-vous dirigeant d'une PME, d'une petite entreprise ou d'une grande entreprise? Les experts en assurance Pyramis Protection sociale disposent des outils nécessaires pour vous aider à choisir la meilleure assurance groupe. Contactez nous! Nous répondons à vos attentes dans les meilleurs délais.

Posts created 3192

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut