Circulaire n ° 2013-3 du 25 janvier 2013 – assurance décés tarif

Fonds national de vieillesse

Direction juridique et réglementation nationale
Division juridique et coordination des litiges
destinataires
Mesdames et Messieurs, directeurs des caisses de retraite et de santé professionnelle et des caisses communes de sécurité sociale
objet
Conditions pour le paiement des montants dus au décès de la personne assurée.
résumé
Cette circulaire annule et remplace la circulaire n ° 2010/20 du 19 février 2010
Ce cercle supprime la limite du montant prévu dans la version précédente en cas de versement de sommes dues au décès du puissant héritier.
Dans ce cas, toute demande de paiement de ces montants par l'héritier sera systématiquement enregistrée par les services du référentiel de gestion avec la promesse d'une porte numérisée robuste.
Les autres conditions de paiement applicables aux montants dus après le décès de l'assuré restent inchangées.
La circulaire identifie également la typologie des montants dus et détermine les conditions de paiement du comptable entre les mains du créancier ou de son représentant.

résumé

1- Typologie des montants dus au décès de l'assuré

11 – Nature des sommes dues: action en justice avant le décès
12 – Recette applicable: prescription de cinq ans
13 – Recevabilité de l'opposition après le décès du retraité
14 – Cas particulier des frais d'obsèques

2 – Paiement entre les mains du créancier ou de son représentant

21 – Compte de comptabilité par fonds
22 – Preuve de qualité héritée

221 – Prédominance de l'acte d'importance
222 – Maintien des certificats de succession et de propriété, intitulé "Décision concernant l'inventaire et la remise"

2221 – Certificat d'héritage
2222 – Certificat de propriété ou certificat de transfert
2223 – Titre d'inventaire
2224 – Mandat

223 – Autres moyens de preuve

23 – Conditions de déblocage des paiements

231- Paiement de l'héritier uniquement
232 – Paiement de l'héritier à l'héritier
Paiement entre les mains du notaire


1 – Type de montants dus au décès de la personne assurée.

11 – Type de montants dus: une créance née avant le décès.

Ce sont:

  • pension en suspens, non encore payée et payable à la fin du mois, décès du pensionné compris (article D. 254-6 du code de la sécurité sociale).
  • Un versement unique est réputé être une somme due au décès, à condition que la personne assurée soit en vie à la date à laquelle la prestation prend effet.

12 – Recette applicable: prescription de cinq ans.

Le versement de ces sommes est soumis aux règles de la prescription de cinq ans selon l'art. 2224 du Code civil dans les conditions prévues par la circulaire n ° 2010/17 modifiant les règles pour prescrire le Code civil.

13 – Recevabilité de l'objection après le décès du retraité.

Après le décès du demandeur, aucune objection à l'amiable ne peut être formulée.

Concernant les objections légales:

Les créanciers du défunt qui n'ont pas soumis leur exécution avant le décès doivent recouvrer leur créance de la succession.

En effet, selon l'art. 877 du Code civil, "les actes d'exécution à l'encontre du défunt s'appliquent également à l'héritier personnellement …", les créanciers peuvent revendiquer leurs droits exécutoires aux héritiers.

Il n'est donc pas nécessaire de se conformer aux nouvelles protections légales présentées après le décès du demandeur si les objections sont formulées au nom du fournisseur.

En revanche, les objections formulées sous la forme de confiscation et de détournement de biens peuvent être accueillies.

En ce sens, voir Circulaire Cnav 2010/90 du 21 décembre 2010 (§122) sur les objections aux pensions du régime général.

14 – Cas particulier des frais de funérailles.

En cas de décès d'une personne assurée, toute personne ayant engagé des frais funéraires bénéficie, sur demande et sur la seule base de la présentation de son compte et de l'acte de décès, du remboursement de ces frais dans la limite de 2286,74 euros déduite des arriérés de pension (CNAV 2002/18 du 26 mars 2002).

Le statut d'héritier ou de fiduciaire n'est pas une condition pour le recouvrement. Il n'y a aucune raison d'exiger, ni une promesse d'un coffre-fort, ni un mandat.

Ainsi, un héritier qui a nié la succession le demandera probablement.

Les frais funéraires constituent une créance privilégiée (article 2331 du code civil).

Dans le cas d'une demande de remboursement précédente ou simultanée avec une demande de paiement du montant proportionnel dû par les héritiers, il est conseillé de procéder au remboursement des frais funéraires avant tout paiement à la succession.

2 – Paiement entre les mains du créancier ou de son représentant.

Les engagements de pension liés à la période précédant le décès du retraité sont payés aux bénéficiaires sur présentation des documents certifiant leur qualité (article D. 254-6 du code des assurances sociales).

21 – Comptabilité des caisses populaires.

Le paiement du véritable créancier est une condition préalable au règlement d'un coût pour le comptable de l'organisation.

Le "véritable créancier" désigne les sommes dues au décès du retraité, de ses héritiers au sens du Code civil, à savoir les parents (descendants, ascendants et collatéraux) et le conjoint survivant non divorcé (articles 731 et 732 du Code). civile).

Toutefois, les montants dus au décès du retraité peuvent également être versés au notaire chargé du règlement de la succession (article 1239 du code civil).

22 – Preuve de qualité héritée.

Cette preuve est établie de quelque manière que ce soit, notamment par un acte de notoriété qui reste authentique jusqu'à preuve du contraire (article 730-3 du code civil).

Toutefois, il ne sera pas dérogé aux dispositions ou pratiques concernant la délivrance d’un certificat de propriété ou d’un certificat de succession par les autorités judiciaires ou administratives.

221 – Prédominance de l'acte d'importance.

Son émission relève de la compétence exclusive du notaire (article 730-1 du code civil).

Depuis l'entrée en vigueur de la loi n ° 2007-1787 du 20 décembre 2007, les tribunaux ne sont pas compétents pour statuer.

Il est supposé que le bénéficiaire jouit de droits de succession sur ce titre (article 730-3 du code civil).

L'acte de notoriété doit inclure une confirmation signée par le ou les titulaires qu'ils ont une vocation, seule ou avec d'autres, qu'ils décident de percevoir tout ou partie de la succession (article 730-1 du code civil).

222 – Conservation des certificats de succession, de propriété, des droits de propriété et du bon de livraison.

Afin de simplifier les procédures administratives, la preuve de la qualité de l'héritage peut être suffisamment documentée par la préparation de tels documents.

Leur existence résulte de circulaires ministérielles et ne repose sur aucun texte législatif ou réglementaire (à l'exception des départements du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de la Moselle – article 75 de la loi du 1er juin 1924).

2221 – Certificat d'héritage.

Sa question concerne la compétence exclusive du maire de la municipalité du défunt ou du demandeur.

Le devoir du maire de se faire interroger est l'unique juge de l'opportunité de ce service et, s'il considère que les éléments présentés sont insuffisants ou s'il existe des doutes quant à leur sincérité, il refusera de l'établir.

Les héritiers sont ensuite invités à demander un acte de notoriété.

En ce qui concerne sa validité, le certificat d'héritage n'est valable que jusqu'à ce que les créanciers soient satisfaits et que les débiteurs n'aient pas besoin d'un acte.

2222 – Certificat de propriété ou certificat de transfert.

Il s’agit d’un acte établi par le juge de l’affaire (héritage ordinaire) ou par le notaire (propriété, mariage, donation, testament).

Son but est de permettre aux héritiers qu’il / elle détermine de certifier ses droits de succession.

2223 – Le titre de l'inventaire.

Il s’agit d’un acte établi par le notaire concernant l’inventaire du patrimoine, dans lequel sont écrits les noms des héritiers, ainsi que leur qualité.

2224 – La décision de livraison est en possession.

Cet acte permet de justifier la qualité de la cause universelle, de faire un inventaire et d'obtenir le remboursement des dettes.

223 – Autres types de preuves.

"La preuve de la qualité de l'héritier n'est établie en aucune façon" (article 730 du Code civil).

En l’absence des documents visés aux paragraphes 221 et 222, la qualité héritée peut être prouvée par la présentation de documents indiquant notamment la qualité de leur auteur (notaire, magistrat, greffier), valeur probante.

Ainsi, un "certificat de transfert", acte établi par un notaire, peut être accepté comme preuve de la qualité de l'héritier.

Il en va de même pour le dossier familial normal, qui est préparé par un registraire. Cependant, l'héritier qui produit ce type de preuve doit nécessairement l'accompagner de la promesse d'une boîte solide en guise de garantie (le risque d'une comptabilité familiale à la date ou à l'existence d'autres héritiers).

23 – Conditions de renonciation.

231 – Paiement de l'héritier uniquement.

Les comptables ont le droit de ne verser à l'héritier que les sommes dues au décès du retraité sur présentation d'un document prouvant son héritage, sans limitation.

232 – Paiement du puissant héritier.

Les comptables sont autorisés à payer aux héritiers qui ont soumis la demande les sommes représentant la totalité des actions de ses co-héritiers sur présentation d'un document prouvant la succession et la promesse d'un coffre-fort. , sans limitation du montant.

La promesse d'emballage du fournisseur est obligatoire et l'enregistrement de l'ordinateur du vendeur sur le voucher doit être systématique.

Sans l'enregistrement préalable de cette salle, véritable garantie légale en cas de litige ultérieur des héritiers, le paiement sera interdit.

233 – Paiement entre les mains du notaire.

Les comptables sont autorisés à payer au notaire chargé du règlement du bien et à être fort pour ses clients, les montants représentant toutes les actions des héritiers, sans limitation de montant.

Le comptable
Pascal Robakowski

Directeur
Pierre Mayer

Posts created 3192

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut