Bulletin de paie: nouvelles pour les employés du secteur privé en 2018

À partir de 1v Janvier 2018, il s'agit d'une nouvelle version simplifiée d'un bulletin de paie qui devrait être remis aux employés, quelle que soit la taille de l'entreprise. À la même date, certaines cotisations salariales sont éliminées alors que la CSG augmente.

Les nouvelles dispositions concernent les employés du secteur privé. En particulier, les salaires des fonctionnaires sont inchangés, à l'exception de l'augmentation de la CSG applicable à tous (actifs, retraités …).

Evolution des contributions du personnel

Les coûts salariaux depuis janvier 2018 tiennent compte des nouvelles mesures adoptées en vertu de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2018:

  • éliminer la part des salaires (qui est de 0,75%) sur les cotisations d'assurance maladie et réduire la contribution au chômage de 2,40% à 0,95%. Qui représente un 2.20% de réduction des cotisations salariales sur 1v Janvier 2018, L’élimination des cotisations d’assurance chômage est prévue pour le 1v Octobre 2018;
  • une augmentation de 1,7% de la contribution sociale totale à déduire (CSG)de 7,5% à 9,2%.

Résumé de la fiche de paiement simplifiée

Bulletin de paie: nouvelles pour les employés du secteur privé en 2018La simplification de la carte de paiement a été décidée par la loi de mars 2012 sur la simplification de la loi et la réduction des procédures administratives. En option à partir de 1v Mars 2016 est devenu obligatoirev Janvier 2017 dans les entreprises de 300 employés ou plus. À partir du 1er janvier 2018, la carte de paiement simplifiée est obligatoire dans toutes les entreprises.

Afin de rendre la démarcation plus lisible, les cotisations sociales sont regroupées en réduisant de moitié le nombre de lignes avec une formulation plus claire. Les cotisations de sécurité sociale sont regroupées en cinq secteurs de risque :

la santé

  • Sécurité sociale (maladie, maternité, invalidité et décès)
  • Régime d'invalidité-décès supplémentaire
  • Santé supplémentaire

Accidents du travail et maladies professionnelles

la retraite

  • Sécurité sociale (limitée, illimitée)
  • Retraites supplémentaires (cotisations AGIRC, ARRCO, IRCANTEC …)
  • Pension complémentaire (système optionnel, entré ou non dans l'entreprise)

Famille (financement des prestations familiales)

Chômage (Assurance chômage, Apec for Management Employees)

Les contributions, qui relèvent de la responsabilité exclusive de l'employeur, sont regroupées dans la rubrique "Autres contributions dues par l'employeur". Ils représentent plusieurs charges sans droit de propriété: paiement du transport, contribution au Fonds national pour le logement, paquet social, stage, taxes, etc.

Après ces éléments, quatre autres lignes apparaissent sur le bulletin de paie:

  • Obligations pour une convention collective
  • La CSG n'est pas imposée sur le revenu
  • CSG / CRDS sont soumis à l'impôt sur le revenu
  • Exonération de cotisations correspondant aux réductions de coûts utilisées par l'employeur.

Nouveau: Total payé par l'employeur
Deux nouvelles données apparaissent dans les paiements:

montant total payé par l'employeur, qui correspond à la rémunération brute versée à l'employé + cotisations et contributions à payer par l'employeur

aide (qui peut être 0!)

Posts created 3192

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut