Assurance vie – Wikipedia

Surtoutassurance vie est une forme d'assurance. Le principal objectif de l’assurance vie est de garantir le versement d’un certain montant (capital ou rente) en cas d’événement lié à l’assuré: décès ou survie. Cependant, il est important de faire la distinction entre le «décès» qui verse le capital ou la rente en cas de décès et l’assurance vie (également appelée assurance vie) qui verse le capital ou la rente en cas de décès à la fin du contrat ( si le décès avant la date d'échéance n'est pas dû à l'héritage)[[[[1],

Souvent appelée «assurance-vie» en France, l'assurance-vie (payée en cas de décès avant la fin du contrat) est une «contre-assurance», c'est-à-dire une «assurance-vie». remboursement des primes payées pendant la durée du contrat en cas de fin de vie de l'assuré et éventuellement augmentation des intérêts techniques prévus dans le contrat. Cela nous permet de présenter un quasi-produit d’épargne, assorti des avantages fiscaux de l’assurance. Il est également possible que son contrat soit racheté avant l'échéance.

L’assurance vie permet également la constitution de fonds tout en poursuivant un objectif à long terme: la retraite, les investissements immobiliers, Il offre également des avantages fiscaux substantiels en matière de succession.

La police d'assurance vie doit avoir une durée fixe sur un abonnement, renouvelable ou non, en fonction des contrats avec une extension d'une année sur l'autre.

L'acte de décès est depuis longtemps illégal: le décret de la grande marine l'a jugé "condamné et contre la moralité" (livre III, chapitre VI, article X) parce qu'il souhaite que la personne soit décédée. Dans les pays anglophones, ils peuvent exister sous forme de défi, ce qui rend difficile la propagation parce qu'ils sont méfiants[[[[2]En France, en 1787, la Royal Life Insurance Company est créée[[[[3]mais c'est éphémère; il faut attendre une décision du Conseil d'État de 1818 autorisant l'assurance-vie de longue durée.

L'histoire de la vie s'exprime sous des formes telles que des tontines et des rentes. Ils sont généralement jugés par la loi d'Ulm[[[[4] mais c'est Johan de Wit, qui les a d'abord appréciés en s'attendant mathématiquement à ce que les montants actuels des montants futurs soient versés.[[[[4],

  1. Souscripteur: dans un contrat individuel, la personne physique ou morale souscrit le contrat d'assurance vie directement auprès d'une compagnie d'assurance vie afin de garantir certains risques. Il a le droit de choisir les bénéficiaires de la pension ou du capital en cas de décès de la personne assurée.
  2. La personne assurée est la personne sur laquelle repose le risque (décès), elle doit souscrire une assurance en cas de décès, c'est lui qui remplit le questionnaire médical, le cas échéant;
  3. Bénéficiaire: en cas de décès, le souscripteur est généralement un bénéficiaire, en cas de décès, le bénéficiaire est celui qui a été déterminé par le souscripteur. Il peut être répertorié directement (nom, prénom), indirectement (conjoint, enfants, etc.) ou être un bénéficiaire bénéficiaire. Gardez à l'esprit que dans ce cas, le bénéficiaire qui reçoit va également signer la police d'assurance vie; le souscripteur ne pourra plus modifier la clause du destinataire sans son consentement. Après le décret le souscripteur peut racheter le contrat sans l’acceptation du bénéficiaire destinataire. De plus, une clause apparaissant en dehors du contrat (par testament ou déposée chez le notaire avec un acte authentique) est également valable. Le bénéficiaire peut être à la fois la personne assurée et le souscripteur;
  4. Assureur: la personne morale s'engage à verser le capital ou la rente escompté conformément aux conditions du contrat, à condition que la souscription soit payée régulièrement. Seules les sociétés d'assurance constituées sous la forme de sociétés par actions ou de sociétés à taux forfaitaire peuvent participer aux opérations d'assurance vie. Il est obligatoire pour eux de signer des contrats d'assurance vie[[[[5],
  5. Le courtier, l'intermédiaire entre l'assureur et le souscripteur lorsque le contrat n'est pas vendu directement.
Cercle-icônes-globe.svg
Cette section perçoit un point de vue francocentrique et doit être internationalisée (23 juin 2016),

Il existe deux types de contrats en France:

  • contrats en euro ou mono support: ils sont uniquement investis en euro;
  • contrats multilatéraux comprenant à la fois un fonds et une unité de compte en euros (ou UC) investis dans des parts de SICAV, des fonds communs de placement ou des trackers, principalement investis en actions ou en obligations.

Les montants versés au titre d'un contrat en euros, tels que ceux à placer dans le contrat de maintenance multilatéral de l'Eurosystème, sont garantis par l'assureur: ils ne peuvent pas tomber et sont réévalués chaque année avec rendement; le taux technique (pourcentage minimum garanti) et la distribution des bénéfices (calculée en fonction des performances techniques et financières de la zone euro de l'assureur).[pas clair] En contrepartie de cette sécurité, les revenus sont généralement limités.

Les unités de compte proposées dans le cadre de contrats multi-actifs peuvent être des actifs financiers de tout type (le plus souvent des fonds en actions ou en obligations, mais également des actifs immobiliers tels que des actions SCI ou SCPI ou des trackers). L’assureur détermine l’unité de compte proposée pour chaque contrat. Leur nombre est très variable selon les contrats, de un à plusieurs centaines. Les montants investis en unités de compte ne sont pas garantis et constituent donc un risque pour le souscripteur. La seule exception concerne les produits structurés, dont certains bénéficient d'une garantie du capital à l'échéance.

Au cours des dernières années, les contrats d’assurance vie ont bénéficié d’un nouveau type de soutien: les fonds EIC éligibles aux contrats d’assurance vie. Ils proposent d’investir dans des entreprises répondant aux critères du développement durable. L'unité de compte proposée est ensuite gérée en fonction de critères financiers mais également non financiers (sociaux, environnementaux, de gestion).

L'abonné peut choisir entre plusieurs modes de gestion proposés dans les accords multilatéraux:

  • Profilé de gestion: les abonnés permettent aux experts financiers de choisir les valeurs et la répartition des actifs (actions, obligations, etc.) en fonction du profil qu’ils ont défini, du plus prudent au plus dynamique;
  • gestion libre: l’abonné choisit le moyen dans lequel il investira;
  • Gestion horizontale ou pilote: la répartition entre les catégories d'actif est basée sur un schéma dépendant de l'âge du souscripteur, initialement très risqué, puis de plus en plus sécurisé à la fin du contrat.
  • gestion du mandat: le souscripteur délègue pleinement la gestion de son portefeuille à un professionnel en fonction de son profil d'investisseur. Historiquement réservé aux contrats haut de gamme, ce mode de gestion tend à devenir plus démocratique, notamment dans les contrats sur Internet.

La plupart des contrats sur le marché seraient collectif : l'assuré est représenté par l'assureur par une association d'assurés. Toute modification du contrat est faite par voie de négociations entre l'assureur et l'association. Contrairement aux contrats individuel sont transférés directement entre l'assureur et le souscripteur et toute modification du contrat ne peut être effectuée qu'avec le consentement préalable du souscripteur.

Bien que le contrat individuel soit plus sûr pour le souscripteur, il augmente également le risque que l'assureur ne modernise pas régulièrement son contrat (ajout de nouveaux fonds d'investissement, nouveaux services, réduction de certains frais, etc.). ,

Les frais d’assurance vie habituels sont souvent exprimés en pourcentage du montant investi et peuvent être:

  • les frais de paiement, également appelés droits d'entrée, ne sont payés qu'une fois au moment du paiement et représentent un pourcentage des fonds versés;
  • les frais de gestion administrative payés annuellement pour les montants à déclarer;
  • les frais d'arbitrage payés en cas de changement de support d'investissement dans un contrat de maintenance multilatéral;
  • frais administratifs à payer pour l'enregistrement administratif du contrat. Ils sont rares.

De plus, dans la partie en unités de compte, le coût des fonds d'investissement sélectionnés doit être ajouté. C'est généralement la couche de coût la plus importante (de 0,8% à 2,5% par an en fonction du support). Une partie de ces coûts peut être recouvrée auprès de l'assureur.

En France, l’émergence de courtiers et de banques en ligne favorise l’émergence de contrats à faible coût, souvent avec la suppression des frais d’entrée et des frais de gestion de 0,6% à 1% par an, selon les contrats. et selon les accessoires. De même, les frais d'arbitrage sont souvent gratuits pour les contrats Internet.

En France, le système fiscal de l'assurance-vie est particulièrement favorable, mais il a connu des contraintes importantes au cours des dernières années.

Les gains viagers ne sont imposables qu’en cas de rachat (retrait total ou partiel). Ils sont calculés à proportion Retraits: en rachetant 10% du montant total du contrat, la taxe ne s'appliquera qu'à 10% des intérêts produits après son ouverture.

Pour les contrats ouverts ou les paiements effectués après 1998, le contribuable peut choisir soit d'inclure un impôt sur le revenu sur son revenu, soit une exonération forfaitaire.

option IR
Age du contrat découragement
Moins de 4 ans (Aucun)
Entre 4 et 8 ans (Aucun)
Plus de 8 ans 4600 par an (9 200) mariage ou mariage
option PFL
Age du contrat vitesse découragement
Moins de 4 ans 35% (Aucun)
Entre 4 et 8 ans 15% (Aucun)
Plus de 8 ans 7,5% 4600 par an (9 200) mariage ou mariage

La diminution de 4 600 euros (pour la partie du retrait correspondant aux bénéfices, la partie correspondant aux paiements n'est pas imposée) est acquise quel que soit le choix d'imposition (IR ou exonération d'impôt) pour tous les contrats du contribuable. Afin d'éviter toute imposition, il est raisonnable de procéder à un retrait annuel, dont l'intérêt ne dépasse pas le montant de la déduction. Outre cette taxation des cotisations d’assurance (CSG et CRDS de 17,2% en 2018) sont prises annuellement dans le cadre d’un contrat en euros ou lors de l’achat de contrats multilatéraux (qui est plus rentable). L’euro investi dans les contrats multimédias est également taxé annuellement à partir de juillet 2011.

Dans le cadre du réinvestissement de l'épargne par voie d'arbitrage, aucune imposition du montant de l'épargne en arbitrage[[[[6],

Certaines circonstances de rachat sont exonérées d'impôt: licenciement, retraite anticipée, invalidité 2e ou 3e catégorie. L'événement de libération doit avoir lieu au cours de l'exercice financier du rachat.

La police d'assurance vie fait partie de l'impôt de solidarité sur la fortune. Contrairement au paquet fiscal similaire au PEA, il n'y a pas de limite maximale pour les paiements ni de restrictions sur les retraits ou les paiements.

Dans le cas de l'assurance-vie, il sera soumis à l'impôt sur le revenu à hauteur de 70% de son montant en cas de début avant 50 ans, 50% de 50 à 59 ans, 40% de 60 à 69 ans, 30% à 70 ans et plus. . Il sera également soumis à des charges sociales.

Le régime fiscal de l'assurance vie est différent pour la vie française à l'étranger (étrangers). Dans ce cas, il existe dans la plupart des cas un accord entre la France et le pays concerné visant à éviter la double imposition des intérêts. Les ressortissants français non résidents titulaires d'une assurance vie non résidente sont également moins lourdement taxés.

Lors de l’ouverture d’une police d’assurance vie, le souscripteur peut désigner un bénéficiaire ou un bénéficiaire. Les bénéficiaires peuvent être des membres de la famille (conjoints / partenaires, enfants, neveux, neveux, etc.) ou d'autres personnes (partenaires cohabitants, amis, etc.). Les personnes morales constituent également une opportunité (association, parti politique, institutions religieuses, fondations, etc.).

En cas de décès de l'assuré, le bénéficiaire reçoit la totalité du capital avec les droits de succession, ce qui dépend:

  • la date d'ouverture du contrat
  • la date de paiement des primes
  • l'âge de l'abonné

Ces différents cas sont résumés dans le tableau ci-dessous:

Paiement des primes Age de l'abonné Le contrat a été signé avant le 20 novembre 1991 Le contrat a été signé le 20 novembre 1991.
avant le 13 octobre 1998. avant l'âge de 70 ans exemption générale du capital transféré exemption générale du capital transféré
après 70 ans Les revenus de primes versés sont exonérés d’impôt, à savoir l’imposition des primes versées dans des conditions légales normales, en dehors des paiements nets supérieurs à 30 500 €. Pour un conjoint ou partenaire PACS: TEPA Act = Exemption de l'impôt sur les successions,
après le 13 octobre 1998. avant l'âge de 70 ans Réduction du capital transféré à chaque bénéficiaire de 152 500 EUR et imposition de 20% sur 700 000 EUR, avec un taux d’imposition de 31,25%. Suite à la mise en œuvre de la loi Tepa le 21 août 2007 [[[[7]le conjoint survivant et le partenaire du pâturage sont exempts de tout droit de succession, Réduction du capital transféré à chaque bénéficiaire de 152 500 EUR et imposition de 20% sur 700 000 EUR, avec un taux d’imposition de 31,25%. Pour un conjoint ou partenaire PACS: TEPA Act = Exemption de l'impôt sur les successions,
après 70 ans Les revenus de primes versés sont exonérés d’impôt, à savoir l’imposition des primes versées dans des conditions légales normales, en dehors des paiements nets supérieurs à 30 500 €. Pour un conjoint ou partenaire PACS: TEPA Act = Exemption de l'impôt sur les successions,

Les montants transférés au décès sont tirés de la succession et sans tenir compte de la réserve de propriété prévue par le Code civil. L’assurance vie est donc un produit privilégié qui, dans la plupart des cas, sans impôt sur les successions, transfère une partie de l’actif aux non-héritiers (par exemple, un partenaire cohabitant aux frais d’un conjoint non divorcé); tandis que les dons entre tiers sont imposés à 60% ou avec un privilège de succession aux dépens d'autrui. Mais dans ces cas spécifiques, il est préférable de consulter un avocat spécialisé, surtout si les montants en jeu sont importants.

Dans la plupart des cas, trouver le destinataire d’une police d’assurance vie n’est pas un problème. En effet, pour 80% des contrats, le souscripteur reçoit lui-même le capital ou la rente. Pour les autres contrats, plus de 80% des bénéficiaires sont le conjoint ou les enfants de la personne assurée, ce qui élimine dans presque tous les cas le problème de la recherche de bénéficiaires.

Par conséquent, les cas où l’assureur peut rencontrer des difficultés pour identifier le bénéficiaire restent extrêmement rares. En règle générale, il s’agit de bénéficiaires inhabituels (par exemple, une personne extérieure à la famille ou à une personne morale). La somme de ces contrats d’assurance vie non réclamés atteindra 700 millions d’euros, selon une étude de la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA). Ce montant représente 0,06% de l'encours total de l'assurance vie (ce qui représente près de 620 milliards d'euros[[[[8]).

Parallèlement à cette évaluation de l'escalade du capital, signalons qu'il est beaucoup plus pessimiste que contenu dans la décision 41 du rapport Attali.[[[[9] Janvier 2008 (signé conjointement par le fondateur de Claude Beber d’Axa), qui estime le montant du séquestre entre 10 et 30 milliards d’euros.

Depuis mars 2009, les assureurs ont la possibilité de consulter le dossier INSEE des particuliers pour faciliter leurs recherches et enquêter sur le décès possible de l'assuré.

À leur tour, les personnes qui pensent être titulaires d'une police d'assurance-vie peuvent présenter une demande parce que 1v Mai 2006AGIGA (Association de gestion des risques d’assurance). Cette organisation, chargée de la centralisation des demandes, a dénombré 4301 contrats d’assurance vie d’un montant de 334 millions d’euros. Utiliser AGIRA[[[[10] est gratuit.

Le montant des contrats d’assurance-vie non payés est affecté progressivement au fonds de réserve pour les pensions.

Laissez-moi savoir plus
  • La loi du 17 décembre 2007 a été adoptée à l'initiative des députés européens Iv Cenzie et Jean-Michel Furzou, dont le rapporteur était Erik Straumann.[[[[11],
  • La loi du 15 décembre 2005 portant création d'Agira[[[[12],

En France, le marché de l’assurance vie représente 40% de l’épargne[[[[13], à hauteur de 1656 milliards d'euros à fin juin 2017[[[[14],

Groupes d'assurance vie[[[[changer | changer le code]

Les principaux groupes d'assurance vie en France sont souscrits en 2013 et en pourcentage du marché français[[[[15] :

  • CNP garantit: 18,7 milliards d'euros en 2013 (15,8% du marché français)
  • Crédit agricole: 17,9 milliards d'euros (15,1%)
  • Crédits mutuels: 10,9 milliards (9,2%)
  • BNP Paribas: 9,9 milliards (8,3%)
  • Axe: 9,3 milliards (7,9%)
  • Société totale: 8,3 milliards (7,0%)
  • Generali: 5,8 milliards (4,9%)
  • Allianz: 5,3 milliards (4,5%)

Le secteur est également couvert par un certain nombre d'acteurs locaux et d'IFA (conseillers en gestion de patrimoine indépendants). Ils sont payés soit en honoraires (indépendance réelle), soit en rétrocessions (partenariat) des groupes d'assurance-vie, ils sont répartis sur le territoire. Les conditions de leur rémunération figurent dans leur lettre écrite. Contrairement aux groupes d'assurance-vie, ils proposent les contrats de plusieurs entreprises et fondent leur analyse plus objectivement que sur une base commerciale. Ils complètent le mécanisme de vente des assureurs sur la vie ayant leurs propres agences et agents de vente, agents ou agents généraux.

По отношение на сумата, която се управлява през 2014 г. (общо над 1 500 милиарда евро) и като процент от френския пазар, 10-те най-добри застрахователни групи за живот във Франция управляват 1,200 милиарда евро (80) % от общия брой) са[[[[16] :

  • CNP гаранции: 271 милиарда евро (18,2% от френския пазар)
  • Селскостопански кредит (през Предица / Спирица): 228 млрд. Евро (15.2%)
  • Axa: 120 милиарда (8%)
  • BNP Paribas Cardif: 112 милиарда (7.5%)
  • Взаимни кредити (чрез ACMN, Suravenir и ACM Vie): 111 милиарда (7.5%)
  • Societe Generale (чрез Sogecap): 85 милиарда (5.7%)
  • Общо: 78 млрд. Евро (5.2%)
  • Aviva: 72 милиарда (4.8%)
  • Allianz: 67 милиарда (4.5%)
  • AG2R La Mondiale: 56 милиарда (3.7%)

договори[[[[changer | changer le code]

Във Франция има повече от 450 животозастрахователни договора. Преброяване, проведено от независим орган[[[[17] има 473, които могат да бъдат разделени, както следва:

40 интернет договора (чието управление се предлага изключително онлайн)[[[[changer | changer le code]

  • От тези 40 договора 14 имат фонд в евро с представяне над 14% за периода 2006-2008.
  • От тези 14 договора 12 нямат такси за плащане.
  • От тези 12 договора 6 са имали възвръщаемост през 2008 г. от най-малко 4,5%.

433 традиционни договора (чието управление се извършва в агенция с консултант)[[[[changer | changer le code]

  • От тези 433 договора 148 имат фонд в евро с представяне над 13% за периода 2006-2008.
  • От тези 148 договора 36 са имали възвръщаемост през 2008 г. от най-малко 4,5%.

Изпълнението на животозастрахователна полица отразява тази на нейните медии.

  • Изпълнението на договорите с една валута (100% в евро) или еврото за многостранни договори, движени от инфлацията, до голяма степен се основават на доходността на държавните облигации. С намаляването на лихвените проценти, доходността на фондовете в евро постоянно намалява до под 3.5% през 2010 г., както се вижда от историята на десетилетието 2000-2010. Според FFSA, средната доходност на еврофондовете през 2010 г. е била 3.4%.
  • Изпълнението на договорите с множество активи съчетава представянето на фонда в евро с това на ценни книжа, свързани с дялови единици (SICAV или FCP) в рамките на свободно управление, чиито основни инструменти са пазарите на акции и облигации; профили на управление като част от рационализирано или управлявано управление; мандати в контекста на мандатно управление.

Въпреки това, изразяването на ставките в "Бруто" скрива таксите за управление, които намаляват възвръщаемостта. Важно е да се знае нетният процент.

В Швейцария системата от три стълба включва застраховка „Живот“, както се разбира във Франция, като й приписва ролята на третия стълб на тази система. Под това име също е известно, че тази форма на животозастраховане, която е доброволна и освободена от данъци до определен момент ($ 6,739 от максималния данък без такса за възрастен през 2014 г.), е известна.

  1. Какво е животозастраховане? на economie.gouv.fr
  2. Зелизер, Вивиана [1979], Моралите и пазарите: Развитието на застраховането на живота в САЩКолумбийски университет Прес.
  3. Kang, Z. & Thiveaud, J.-M. (1995) "Спестявания, пенсиониране, идеално предвиждане" Преглед на финансовата икономиканоември p. 65-93,
  4. a et b Вж. "Изграждане на застрахователни премии" в рискове81-82
  5. " Assurance vie " CielEden, (lire en ligne, lire 7 ноември 2016 година)
  6. Данъчно застраховане "Живот"
  7. Закон за труда, заетостта и покупателната способност
  8. " Животозастраховане: Нетно натрупване през септември 2016 г. | Френска федерация по застраховане ", Sur www.ffa-assurance.fr (consulté sur 28 ноември 2016 година)
  9. "За освобождението на растежа"
  10. изглед Информация за получателя и плащането на капитала на www.service-public.fr
  11. Закон № 2007-1775 от 17 декември 2007 г. за търсене на бенефициенти на непотърсени животозастрахователни полици и гарантиране на правата на осигурените лица, www.legifrance.gouv.fr
  12. Закон № 2005-1564 от 15 декември 2005 г. относно различни разпоредби за адаптиране към правото на Общността в областта на застраховането, www.legifrance.gouv.fr
  13. Даниел Гино, « Животозастраховане: нов фискален трик ", Sur www.lefigaro.fr, (consulté sur 2 декември 2013 г.)
  14. Френска федерация по застраховане " Животозастраховане: положителни нетни постъпления през юни 2017 година " lieu,
  15. FFSA, ключови данни Животозастраховане и здравно осигуряване, 2013 г., стр.9
  16. Тези 10 портфейла за животозастраховане, тежащи 1 200 милиарда евро, CBanque, 22 септември 2015 година
  17. Позоваване на животозастрахователните договори във Франция от списание Les Dossiers de l'Epargne


Posts created 3192

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut