Assurance obsèques – Wikipedia

Un article de Wikipedia, l'encyclopédie gratuite.

Surtoutassurance obsèques est un appareil chargé de fournir aux parents de la personne avec le risque financier de la mort; ainsi, le capital est payé par l’assureur dans les 48 heures suivant la réception des pièces justificatives du décès.
Un système d’assurance obsèques peut être géré par un courtier en assurances délégué par des sociétés spécialisées dans les services funéraires.
L'opération, comme toutes les assurances, repose sur la mutualisation des risques: chaque personne cotise, moyennant un montant fixe en cas d'invalidité (décès le cas échéant).
En ce qui concerne le système d’assurance obsèques, la prestation de décès versée à la personne assurée ne suit pas toujours les règles de l’assurance pure; cela signifie que la mort n'est pas seulement un risque, mais qu'elle se produira inévitablement.

L’assurance obsèques se distingue de l’assurance décès (ou de la garantie décès) qui permet de verser le capital à ses proches (mais pas nécessairement pour le financement des obsèques) et de l’assurance vie qui consiste à économiser de l’épargne sous forme de rente ou de capital si l'assuré est en vie à la fin du contrat[[[[1],

L'assurance obsèques est depuis longtemps déclarée illégale: le Grand Ordre de la Marine les considère comme "condamnés et contre la moralité" (Livre III, Chapitre VI, Article X) car ils pourraient souhaiter la mort de l'Assuré. Sous l'Empire britannique, ils existaient sous la forme d'un pari qui ralentissait leur propagation car ils étaient douteux et indignés.[[[[2]En France, en 1787, la Royal Life Assurance Company est créée[[[[3]mais c'est éphémère; il faut attendre une décision du Conseil d'État de 1818 pour le règlement final de l'assurance décès.

Contrats funéraires[[[[4] sont régis par la loi sur la sueur du 9 décembre 2004; cette loi oblige le fournisseur de services funéraires à spécifier toutes les prestations qui sont garanties et qui ne sont pas garanties par le contrat. Il permet également à l’abonné de modifier à tout moment certains services sélectionnés le jour de la signature (nom du bénéficiaire désigné, obsèques, organisation funéraire, funérailles ou incinération). Un opérateur de pompes funèbres n'est légalement pas en mesure de refuser ces modifications à l'assuré[[[[5],

  1. Souscripteur: personne physique qui signe le contrat d'assurance obsèques directement auprès d'une compagnie d'assurance afin de s'assurer que la prestation de décès payable aux bénéficiaires choisis par ses soins (famille ou funérailles)
  2. La personne assurée est la personne sur laquelle repose le risque (décès). Il peut être abonné même si nécessaire
  3. Bénéficiaire: après le décès, le bénéficiaire est celui déterminé par le souscripteur. Il peut être déterminé directement (nom, nom de famille ou raison sociale dans le cas d'un fournisseur de services funéraires) ou indirectement (conjoint, enfants, etc.).
  4. Assureur: il accepte de payer le capital décès après le décès de l'assuré.
  5. Courtier: intermédiaire entre l'assureur et le souscripteur lorsque le contrat n'est pas vendu directement

L'assurance obsèques peut être sous deux formes différentes:

  • ou est simplement un contrat de financement (le "contrat de capital"): la personne assurée contribue à ce que l'assureur verse un capital en cas de décès de sa famille ou d'une société funéraire choisie
  • ou bien c'est un contrat en faveur: il consiste à préciser dès le départ tous les services et traitements par lesquels passera le corps du défunt (embaumement, cérémonie, funérailles, brûlage, etc.)

En contrepartie de la couverture des risques, le souscripteur paie la contribution de l'assureur soit une fois, soit en primes mensuelles ou trimestrielles, soit en primes à vie (contributions inférieures à l'assuré mais jusqu'à son décès).[[[[6],

  1. " Assurance obsèques: comment ça marche? ", Sur Répondez à tout!, (consulté sur 24 novembre 2014)
  2. Zeliszer, Viviana, Morale et marchés: le développement de l'assurance vie aux États-UnisColumbia University Press,
  3. Kang, Z. & Thiveaud, J.-M, Épargne, retraite, retraite idéale, Revue de l'économie financière, p. 65-93
  4. " Quels sont les changements qui affectent le choix de l'accord de funérailles? ", Sur www.zen-obseques.fr, (consulté sur 17 mars 2016)
  5. " Assurance et législation funéraire ", Sur Lassurance-obseques.fr (consulté sur 15 octobre 2015)
  6. " Économisez de l'argent sur votre congrès funéraire ", Sur LeComparateurAssurance.com (consulté sur 24 novembre 2014)


Posts created 3192

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut