arrêter le crédit après le décès d'une personne – Bank – Online Banking

Bonjour, j'ai lu ceci: le médecin de votre époux (ou un autre médecin) doit vérifier que votre mari est décédé le x février 2009 et que la maladie qui prévalait était survenue le x février 2009 (date identique) sans préciser cette maladie.
Cela prouvera qu'il est indemne au moment de la rédaction du contrat. De cette façon, l’assurance devra rembourser le prêt immédiatement. Parce que celui-ci ne cherche qu'à en connaître un: l'assuré ne manquerait pas de déclarer une maladie au moment de la signature du contrat, ce qui entraînerait immédiatement sa nullité et le non-recouvrement des autres primes. Je suis médecin, je l’ai toujours fait pour le bien de mes patients.

Mon mari est décédé d'une crise cardiaque alors qu'il était en forme. Mon médecin est diabétique, mon mari ne le signale pas à l’assurance car il est modéré et n’a pas d’insuline. À ce jour, la réponse à l'indemnisation de l'assurance, comme je l'ai dit à mon médecin, était un arrêt cardiaque et personne ne voulait le savoir. Que dois-je faire, s'il vous plaît Merci

Posts created 3192

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut