absence pour maladie avec maintien légal du salaire brut

Coûts salariaux d

de un employé en état d'arrestation pour maladie peut bénéficier de maintenir son salaire brut, Ce maintien du salaire est fourni par. Ttravailler pendant au moins 60 jours. Cela correspond en premier 90% de la rémunération brute puis à deux tiers,

Calculer au-delà de la période d'attente et après déduction des indemnités journalières, Ces prestations payées par la sécurité sociale ne sont pas assujetties aux cotisations de sécurité sociale.

Quand l'employeur subrogationindemnités journalières payées apparaissent sur bulletin de versementSalaire payé ne peut pas ne devrait jamais être inférieur au quotidien payé par l'employeur même lorsque l'employé travaille à temps partiel.

Soutien salarial dépend de la convention collective applicable qui peut assurer le maintien de la rémunération nette.

Maintien du salaire brut légal: les conditions que doit remplir l'employé

Profiter du maintien du salaire, c’est dire à propos d’un indemnité de maladie supplémentaire, l'employé doit respecter 4 conditions,

D'abord vous devez l'avoir un an dans l'entreprise. Il doit alors respecter les conditions énoncées à l'article L1226-1 du code du travail:

  • informez votre employeur dans les 48 heures assistance d'un certificat médical, sauf dans des cas spéciaux de victimes d'actes terroristes;
  • Je serai sécurité sociale ;
  • sur le territoire de la france, dans un pays de. tL'Union Européenne ou l'Espace économique européen.

Le certificat médical doit également être envoyé pour l'assurance maladie.

Ensuite, l’employeur termine une un certificat de salaire pour le paiement des indemnités journalières,

Conditions de maintien du salaire de l'employeur

La durée du maintien du salaire légal dépend de l'ancienneté du salarié

Garder un salaire légal évolue avec l'ancienalors peut atteindre 180 jours de repos pour l'employé qu'il a 31 ans dans l'entreprise,

Stage salarié va mieux le premier jour d'absenceà la fois le droit à une compensation supplémentaire et la durée de la compensation.

Ces difficultés dans le maintien obligatoire du salaire période moyenne de douze mois et non par année civile.

Le fait que l'employé soit arrêté pour maladie professionnelle ou pour maladie professionnelle ne change rien. Dans les deux cas, seules les indemnités journalières diffèrent.

Calcul du salaire brut dans la masse salariale

de salaire brut est celui que l'employé toucherait s'il avait travail continu, Ce rabais dépend de le dur labeur de l'employé, L’employé à temps partiel sera rémunéré selon les heures habituelles.

Exemple de calcul du maintien du salaire avant déduction des IJSS

Un employé à temps plein reçoit 3 500 par mois, ce qui comprend 22 jours ouvrables ou ouvrables. Ce serait 154 heures dans le mois. Il est malade depuis deux semaines, du lundi au dimanche avec 14 jours d’arrestation.

Calcul de la déduction pour absence: 3 500/154 * 70 = 1 590,91

Ce montant correspond à 10 jours ouvrables et l'employeur doit conserver le salaire le deuxième lundi d'absence.

Calcul du maintien du salaire: 1 590,91 / 10 jours * 5 jours de maintien * 90% = 795,45 * 90% = 715,91

Cette méthode de calcul sera utilisée pendant les 30 premiers jours de maintien du salaire.

Déduction des indemnités journalières

de les indemnités journalières sont collectées par l'employé de Quatre jours de maladie,

de préserver les salaires légaux toujours déduit des indemnités journalières de subsistance, sauf dispositions contractuelles plus favorables.

L'explication est simple: maintenir le salaire de l'employeur est un avantage qui s'ajoute aux sommes payées par l'assurance maladie. C'est supplément aux indemnités journalières,

Le calcul des indemnités journalières peut être effectué à l’avance sans attendre les dettes de la sécurité sociale.

L'exemple a continué

Calcul des dépenses journalières: (3 500 * 3 / 91,25) = 115,07 au plafond 90,02

Salaire journalier de base = 90.02 * 50% = 45.01

Compensation journalière Compensation: 45,01 * 7 jours = 315,07

Effectif de l'employeur = 715,91 – 315,07 = 400,84

l'employeurdéduction des indemnités journalières qui correspond aux jours pour lesquels il pratiquer le maintien du salaireEntre le 4ème jour de congé de maladie et le 8ème jour, Tdes ouvriers,

Cela donne ce que certaines personnes appellent salaire brut rembourséCe salaire brut sera cotisations sociales,

Au bas de la feuille de paiement, avant le salaire net, apparaîtra montant net de la compensation magazines de sécurité sociale.

Ce sont des indemnités journalières brutes à l'exception de la CSG et de la CRDS au taux de 6,70% qui restent à la charge de l'employé.

Montant l'assiette nette de l'IJSS correspond au montant Brut – 3,80% de la déduction SCM,

Dans le cas dearrêter plus de 60 joursla taxe sur les sourcènes est davantage appliquée aux IJSS.

La pratique de la subrogation par l'employeur

de subrogation par l'employeur est exactement le moment où il est paie un salaireEn cas de subrogation, l'employeur n'est pas n'est pas obligé d'envoyer un DSN à un événement pour la maladie.

de DSN mensuel permet alors de remplacer le DSN qui signale la perturbation du travail ou des conditions de DSN vnementielle pour tout apprendre rapport,

L’enregistrement de net-entreprises.fr permet consulter le bulletin de versement des indemnités journalières,

Cabsence de subrogation, DSN vnementielle est en principe odans les 5 jours dès l'apparition de la maladie. Il permet à l’employé d’obtenir rapidement ses indemnités journalières.

Salaire en cas de maladie et maintien du salaire légal avec subrogation: exemple de fiche de paie

Un employé non dirigeant reçoit un montant de 2 500 par mois. Son médecin traitant a prescrit une pause de travail de 30 jours du 11 février 2019 au 12 mars 2019 inclus.

La société compte moins de 11 employés et le taux d'accident est de 1,50%.

Altitudes mutuelles 20.

Maladie et maintien de la rémunération brute: exemple d'un paiement de subrogation

Calcul de déduction pour absence de maladie

2500 * 98/140 = 1,750

Salaire brut: 2500 – 1750 = 750

Calcul du plafond de sécurité sociale

3 377 * 10/28 = 1 206 pour février (+ 3377 pour janvier)

Calculer le IJSS net

2500 * 3 = 7500

7.500 / 91.25 = 82.19 inférieur au SJB maximum de 90.02

Nombre de jours de soins: 18 – 3 (déficit) = 15

IJSS brut = 82.19 * 15 * 50% = 616.45

CSG de IJSS = 616,45 * 6,70% = 41,30, dont 23,42 non déductibles

IJSS net = 575.15

Calcul du salaire brut

2500/140 * (98-35 heures sur 7 jours) = 1 125

Maintien du salaire: 1 125 * 90% = 1 012,50

Déclin de l'IJSS du 18 au 28 février = 11 * 82,19 * 50% = 452,04

des thèmes

base

vitesse

Payer

Salaire de base

151.67 16 484 2500,00

Absence de maladie

-98.00 17.86 -1750.00

Garder le salaire

1 125,50

IJSS brut

-452.04

Montant total

1423.46

Cotisations et cotisations sociales

Base / assiette vitesse
le salaire
Partagez Salari Part employeur

SANTÉ

Sécurité sociale – Maladie de maternité non valide

1423.46 0.00 0.00 -99,64

Une incapacité supplémentaire interdit la pièce 1

1423.46 0.00 0.00 -0.00

De plus Sant

20.00 0.50 -10.00 -10.00

TRAVAUX D'URGENCE – MALADIES PROFESSIONNELLES

1423.46

-21,35

La retraite

Restrictions de sécurité sociale

1423.46 6.90 -98.22 -121,71

Dplafonne de sécurité sociale

1423.46 0,40 -5,69 -27.05

T1 supplémentaire

1423.46 4.01 -57,08 -85,55

FAMILLE – SECURITE SOCIALE

-49.11

ASSURANCE CHMAGE

le chômage

1423.46 0.00 0.00 -59,79

AUTRES CONTRIBUTIONS DE L'AUTORITÉ CONTRACTANTE

1423.46 -13,75

CONTRIBUTIONS FINALES OU ATTENDUES PAR LA CONVENTION COLLECTIVE

Impôt sur le revenu imposé

1408.55 6.80 -95,78

Impôt sur le revenu imposable CSG / CRDS

1408.55 2,90 -40,85

EXCLUSIONS DES CONTRIBUTIONS DE L'EMPLOYEUR

CONTRIBUTIONS GÉNÉRALES ET CONTRIBUTIONS. T

– 307.62 487.94

Salaire net de IJSS à l'employé

575.15

IMPÔTS SUR LE REVENU AVANT LES IMPÔTS SUR LE REVENU

1690.99

dont la variation de salaire concerne l'abolition des cotisations de chômage et de maladie

20.89

Impôt sur le revenu base Taux impayé taille
L'impôt sur le revenu prélève la source 1757.72 2% 35.19
Salaire net en euros
1 655,79

Allégement des contributions de l'employeur

111.03

Total à l'employeur

1911.40

Détails des autres calculs de salaire

  • Plaque CSG: 1423,46 * 0,9825 + 10 = 1 408,55
  • Autres contributions des employeurs 1: 1423,46 * (0,1 + 0,55 + 0,30 + 0,016) / 100 = 13,75
  • Changement de contribution 1: 0
  • Modifications de la contribution 2: 1423,46 * (6 + 1,8) / 100 = 111,03
  • Taxe nette avant impôt sur le revenu: 1423,46 – 307,62 + 575,15 = 1 690,99
  • Base de l'impôt sur le revenu: 1423,46 – 307,62 + 10 + 40,85 + (575,15 + (616,45 * (6,7-3,8) / 100)) IJSS imposable) = 1 759,71 ou 1690,99 + 40,85 + 10 (mutuel) = 1 759,71
  • Salaire net des employés: 1423,46 – 307,62 + 575,15 – 35,19 = 1 655,79
  • Chômage et allocations de chômage: 1423,46 * 2,40% +1423,46 * 0,75% – 1408,55 * 1,7% = 20,89

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Editeur de Compta Online, une communauté média 100% numérique dédiée aux métiers depuis 2003.
Je travaille chez Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles traitent de comptabilité, fiscalité, droit social, IFRS, mais aussi d'intelligence artificielle, de bloc …
Suivez-moi sur Linkedin et sur twitter,

Posts created 3192

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut